Microsoft HoloLens

Bienvenue dans la réalité mixte : votre monde est votre écran.

En tant que premier et unique revendeur Microsoft HoloLens en Suisse et en Europe, nous vous conseillons volontiers sur les utilisations possibles de la réalité mixte dans votre entreprise. Retrouvez ici les questions et les réponses les plus importantes sur Microsoft Hololens.

Une nouvelle façon de voir le monde

La suite Commercial tout comme l’édition Development sont parfaitement équipées pour répondre aux besoins de tous les développeurs HoloLens, qu’ils travaillent seuls ou en équipe. La suite Commercial comprend le matériel de l’édition Development ainsi que des fonctions de garantie et de catégorie Enterprise afin d’offrir une sécurité supplémentaire et de permettre la gestion des appareils.


Microsoft HoloLens est fabriqué à partir de composants spéciaux permettant les applications informatiques holographiques. La technologie de capteurs avancée constitue l’élément clé du système optique. Le HPU analyse par seconde des volumes de données énormes. Tous ces composants réunis vous permettent de vous déplacer librement et d’interagir avec des hologrammes.

HoloLens est un ordinateur autonome fonctionnant avec le système d’exploitation Windows 10. Il est donc possible de se déplacer librement avec ce casque sans autre équipement. Toutes les autres lunettes de réalité virtuelle dépendent d’un ordinateur annexe qui projette l’image sur les lunettes.

 

De plus, HoloLens prend en compte la pièce dans laquelle se trouve l’utilisateur. Il est donc possible d’afficher les informations et les objets directement dans le champ de vision réel ce qui produit un effet bien particulier. Les lunettes de réalité augmentées en revanche affichent les objets sur l’écran. Et pour les lunettes de réalité virtuelle, la pièce doit tout d’abord être équipée de capteurs pour être reconnue par les lunettes.

 

De plus, la commande gestuelle proposée par HoloLens est très intéressante. Des mouvements précis de la main permettent de faire tourner les objets ou de zoomer (voir la vidéo plus bas). Avec les lunettes de réalité virtuelle ou augmentée, cela fonctionne via le contrôleur séparé ou les boutons intégrés aux lunettes. En résumé : il n’existe actuellement aucune technologie comparable sur le marché.

Le terme de réalité mixte a été lancé par Microsoft et désigne un mélange composé de réalité virtuelle et de réalité augmentée. On parle de réalité virtuelle lorsqu’une personne se déplace dans un espace entièrement virtuel et coupé de la réalité via des lunettes de réalité virtuelle. C’est par exemple le cas avec les modèles Samsung Gear et HTC Vive.

 

On parle de réalité augmentée lorsque des informations virtuelles telles que des objets ou des insertions sont ajoutés à l’univers réel. La solution de lunettes intelligentes ou Smart Glasses utilisée par le service logistique de Bechtle est une des utilisations possibles de cette technologie. Tout comme cette utilisation encore plus connue : Pokémon Go.

 

La réalité mixte est donc créée par l’association de ces deux technologies : on se déplace dans le monde réel et on y voit des objets virtuels comme par exemple l’hologramme ultra précis d’un moteur de voiture posé sur une table bien réelle.

Lorsque l’on porte HoloLens, la sensation est comparable à celle que l’on a avec un casque de vélo. Une petite molette est située à l’arrière des lunettes et permet de les ajuster parfaitement, ni trop serré, ni trop lâche. Bien sûr, personne n’a envie de les porter pendant des heures. Mais elles sont tout de même assez confortables pour être portées pendant un petit moment (l’autonomie de la batterie est de 1,5 heure).

La plupart des demandes proviennent de clients issus du secteur industriel qui souhaitent utiliser les lunettes dans un contexte technique. Elles sont par exemple utilisées pour les interventions de service chez le client : un technicien se rend chez un client et au lieu de s’encombrer d’un ordinateur portable, il emporte HoloLens avec lui. Il peut alors consulter toutes les informations relatives au montage de l’objet tout en ayant les deux mains libres pour travailler.

 

Comme les lunettes sont compatibles avec le WiFi, il peut aussi demander par téléphone l’aide d’un collègue travaillant au bureau.

Celui-ci peut alors afficher ce que le technicien sur site voit via les lunettes.

Comment les entreprises utilisent-elles Microsoft HoloLens – Exemples pratiques

Design-Engineering bei Ford

Konstruktion von Treppenliften bei ThyssenKrupp

Unterstützung der Kriminalpolizei am Tatort